10 tendances e-commerce pour 2019

Quelles seront les nouvelles tendances pour le e-commerce en 2019 ?
Y aura-t-il une capitalisation sur les évolutions de 2018 ou alors l’innovation va-t-elle encore s’accélérer dans l’année qui arrive ?

Réponse en 10 tendances phares :

#1 La Réalité Augmentée et Réalité Virtuelle

De nouveau mode de consommation apparaissent et des tests sont déjà en cours chez certains retailer : Sephora permet de tester son look de maquillage en réalité augmentée, Ikea permet de positionner des meubles dans une photo de sa cuisine ….

#2 La domination du mobile

Quelques chiffres :

  • 61% des consommateurs utilisent le mobile pour suivre leur achats sur Internet ;
  • 57% pour faire des recherches sur un produit ;
  • 52% pour rechercher ou localiser des magasins. (Source : SearchEngineLand) ;
  • Près de 60% du total des recherches Google proviennent d’appareils mobiles en 2018 ;
  • Les utilisateurs parcourent 286% plus de produits sur les applications mobiles que sur le web depuis leur mobile (Source : Google) ;
  • L’industrie des applications mobiles atteindra un chiffre d’affaires de 189 milliards de dollars d’ici 2020.

Il semble donc qu’il faille continuer voir accélérer sur la stratégie mobile first que ce soit dans le design ou dans l’UX.

#3 Machine Learning et IA

L’Intelligence Artificielle est entrain de trouver sa voie avec une utilisation de plus en plus concrètes, tant au niveau de l’analyse des bases de données pour segmentation (Tinyclues / Notifiy) que pour la gestion de la relation client (Chatbot).

#4 La recherche vocale et l’impact sur le SEO

Plusieurs études dont l’une menée notamment par ComsCore révèlent que plus de 50% des recherches seront des recherches vocales d’ici 2020. Il va donc falloir s’adapter du côté des sites e-commerce puisque les moteurs de recherche annoncent des changements radicaux d’ici les prochains mois.

Le nouvel algorithme de google RankBrain optimise d’ailleurs le classement des recherches en favorisant notamment les recherches vocales.

Dominos, Lyft et Walmart ont déjà pris cela très au sérieux et offrent des services vocaux à leurs clients. C’est donc définitivement une tendance du e-commerce à anticiper en 2019.

#5 L’ultra-personnalisation 

La personnalisation est maintenant partout. Que ce soit au niveau des produits (pouvoir créer son propre produit d’un point de vue consommateur et donc devenir consom-acteur) ou au niveau de la personnalisation de l’offre (assistant shopping / Searchandizing / merchandizing ex : target2sell ) ou encore grâce au machine learning (analyse des datas des expériences précédentes pour apporter une meilleure expérience client/shopping ), il faudra encore compter sur une accélération de cette tendance dans l’année à venir.

#6 Research Online Purchase Offline (ROPO) 

82% des utilisateurs sur mobile effectuent des recherches pour trouver des magasins physiques et 18% achètent ensuite un produit en seulement 24 heures. La recherche en ligne menant à l’achat hors ligne est une nouvelle donnée pour évaluer l’efficacité des campagnes digitales. Avec la multitude de points de contact observée aujourd’hui : appareils mobiles, réseaux sociaux, CRM, modules de paiement et systèmes de point de vente, l’efficacité des campagnes digitales sera une donnée non négligeable en 2019 afin d’affiner la stratégie du ROPO.

#7 Optimiser son identité visuelle

Au travers de l’expérience 3D ou encore du « picture marketing  » (visuels de votre marque et de vos produits) cette tendance sera un incontournable de l’année à venir. C’est en effet ces différentes technologiques qui permettront de se différencier vis à vis des concurrents.

Optimiser ses visuels produits devient un incontournable pour déclencher un achat. La preuve en est la possibilité de “shopper” directement les articles d’une boutique depuis une photo Instagram .

#8 Méthodes de paiement (monnaies virtuelles)

En France, c’est 85% des achats qui sont réalisés par carte bancaire l’année dernière bien que l’utilisation des services de paiement comme Apple Pay, Walmart Pay, Samsung Pay ou encore Android Pay témoignent une très belle croissance ces derniers mois. Les “Wallets” (ou portefeuilles numériques) rendent la transaction facile, rapide et sécurisée grâce au Touch ID ou autre technologie. Il est donc évident que ces moyens de paiement ont un bel avenir devant eux, notamment sur le secteur e-commerce lorsque l’on sait à quel point le renseignement des informations de paiement peut-être un facteur non-négligeable d’abandon de panier.

Avec l’introduction des monnaies virtuelles ou crypto-monnaie, c’est tout un autre pan qui s’ouvre sur le monde du e-commerce puisqu’il sera désormais possible d’acheter un produit via ce moyen de paiement.

#9 Les chatbots/assistants vocaux

Le chatbot est un moyen intéressant de comprendre l’expérience utilisateur sur votre site, de savoir ce que recherche vos clients et les questions qu’ils se posent. L’intelligence artificielle pèsera environ 1,23 milliards de dollars d’ici 2025 et le e-commerce devraient normalement participer à une grande partie de ses revenus. Sephora, Ebay, SnapTravel mais aussi H&M sont quelques exemples notoires d’utilisation de chatbots pour la conversion de clients. 

« Aujourd’hui, 47% des consommateurs se déclare capable d’acheter des produits à partir d’un chatbot.  » (HubSpot, 2017)

On voit également apparaitre le déploiement des assistants vocaux qui n’ont pas encore trouver leurs lettres de noblesses mais qui laisse transparaitre de belles perspectives d’évolution et de consommation dans les années à venir.

On commence d’ailleurs à voir emmerger des parcours d’achat ou de souscription se réalisant uniquement à travers les assistants vocaux

#10 La logistique du futur

La dématérialisation et l’automatisation des processus logistiques deviennent des enjeux majeurs pour l’ensemble du secteur e-commerce qui voit le nombre d’envois de colis augmenter chaque année avec des volumes de plus en plus impressionnants. La gestion devient plus complexe pour les entités historiques de transport qui voient petit à petit naître de nouveaux acteurs digitaux complémentaires.

La robotisation et l’utilisation de l’IA au service de la logistique reste une tendance forte pour l’année à venir. Il est donc évident que l’innovation se fera encore de façon importante dans ce domaine hautement stratégique pour le e-commerce.

Enfin et pour conclure au delà des innovations technologiques des années précédentes qui arrivent à maturité et les nouvelles tendances de 2019 il y a toujours le marché.

Et le marché en 2019 s’ouvre de plus en plus sur la consommation d’usage en lieu et place de la consommation de propriété. Que ce soit à travers l’abonnement (Amazon, Bocage, Gillette, …) ou à travers la location (lhabibliotheque, les cachotieres, Cdiscount,….) il faudra de toute évidence compter et accélérer sur ce nouveau mode de consommation car l’innovation technologique nous fait avancer mais si elle ne colle pas au marche ou aux modes de consommation, elle n’aura alors  que peu d’avenir.