Marketplaces : pourquoi travailler sa visibilité sur Amazon ?

Thomas Husson, Vice-Président de Forrester Research, nous rappelait lors du dernier One to One de Biarritz que les revenus médias d’Amazon représentent déjà 4% de son CA (10 milliards de $).

Et pour cause, Amazon est désormais bien souvent le premier site consulté par les consommateurs en matière de recherche de produits (54% en 2018 aux Etats-Unis*).

Autres chiffres éloquents présentés sur Stratégies :

« Selon des agences médias interrogées par CNBC certains annonceurs transfèrent de 50% à 60% de leurs budgets Google Search vers Amazon, et même jusqu’à 70% pour des clients d’Havas Media en Amérique du Nord. Un chiffre, pour comprendre cet engouement: 90% des recherches de produits qui débutent sur Amazon se termineraient en achat. »

Pour les e-commerçants mettant en ligne tout ou partie de leur catalogue sur la Marketplace Amazon, il est important de comprendre qu’il faut désormais diversifier ses sources d’acquisition de trafic en ne misant pas tout sur les régies digitales devenues classiques (Google, Facebook, Instagram,…).

Acheter sa visibilité avec la plateforme Amazon Advertising

Grâce à son importante audience et la précision de ses données, Amazon propose un ciblage pertinent à partir des données transactionnelles, affinitaires ou de géolocalisation.

2 formats disponibles :

  • Les Display Ads : affichage de bannières pour des objectifs de reach ou d’engagement.
  • Les Sponsored Ads : mise en avant des produits sponsorisés dans les résultats de recherche et de pages liste pour des objectifs de valoriser votre offre pour une demande existante ou de fidéliser un client.

Améliorer la visibilité de ses produits en travaillant le SEO de la marketplace

A l’instar de Google, Amazon a développé son propre algorithme de classement des résultats de recherche : A9.

L’objectif de cet algorithme est de présenter le produit le plus pertinent pour le visiteur afin de maximiser le taux de conversion.

En cela il diffère de l’algorithme de Google qui doit donner les résultats les plus précis pour une requête, quand Amazon cherche à présenter les produits les plus susceptibles d’être achetés.

Un certain nombre de facteurs influent sur les résultats :

  • Le taux de conversion et la fréquence de vente (ainsi se retrouver en tête des ventes (flag « N°1 des ventes ») encourage de nouvelles ventes !)
  • La pertinence de la fiche produit (titre, description, liste à puces, images,…) et ses performances (taux de rebond, temps passé,…)
  • Les avis clients
  • Les réponses aux questions
  • Le prix
  • La box d’achat. C’est la zone contenant le bouton « ajouter au panier », 82% des achats se font via cette box, autant dire que la visibilité à cette étape est importante. La façon dont l’offre est mise en avant dans la box dépend de tous les critères d’optimisation, il n’est pas possible de monétiser cette visibilité (même le fait d’être en « Amazon Prime » ne garantit pas d’être en tête de liste).

Les éléments importants de la fiche produit Amazon

La box achat et la mise en avant numéro 1 des ventes sur Amazon

 

On le voit, travailler sa visibilité reste un vrai métier issu de l’expérience des spécialistes du SEO et il faut y consacrer beaucoup de temps pour obtenir des résultats. Qui plus est, une formule gagnante peut à tout moment être remise en question et il faut donc travailler dans la durée et optimiser.

Sur le marché Français, Amazon n’est pas le seul à proposer une plateforme publicitaire.

Cdiscount, avec ses 19 millions de visiteurs uniques par mois** (2ème trimestre 2019) reste une alternative très sérieuse.

Sa plateforme « Cdiscount Ads » propose également la mise en avant de produits sponsorisés et des campagnes de Display mettant en avant une boutique du site ou un site externe.

En conclusion, si la visibilité sur les marketplaces devient un incontournable pour développer ses ventes, il reste néanmoins indispensable de continuer à travailler sa stratégie SEO sur les moteurs de recherche et trouver le bon mix média en fonction de votre marque, vos produits et vos budgets.

 

*Source : Etude Jumshot
**Source : Journal du Net
Autres Sources : L’ADN