Lorsque la crise du Covid a frappé à la porte de Phoceis, nous avons été doublement impactés. La baisse de l’activité a été forte, comme pour beaucoup d’agences, mais notre spécialisation dans le retail a fait que cette baisse s’est transformé en un arrêt quasi total de notre activité : quand on collabore avec des enseignes comme Galeries Lafayette ou Leroy Merlin, et que ceux ci ferment subitement les portes de leurs magasins, les répercussions logiques ne se font pas attendre. Mais je profite toutefois de ce billet pour remercier ceux de nos clients qui, dans cette période, nous ont renouvelé leur confiance malgré la situation, comme par exemple Lesaffre, Boulanger ou encore la maison Méert.

Comme beaucoup de sociétés se sont alors posées deux questions : celle du « pendant », et celle de « l’après ». Nous avons décidé de lancer un projet qui répondrait aux deux problématiques : au « pendant », car nous souhaitions contribuer à notre manière à aider dans la période de crise que nous traversions, et à « l’après » car ce projet nous permettrait aussi de monter en compétence sur une typologie de projet que nous ne connaissions pas jusque là.

marketplace prestashop

Ainsi est née la marketplace www.jesoutiensmescommercants.fr, avec une base line très simple : pendant la crise (et jusqu’au 30 juin au final), nous fournissons gratuitement à tout commerçant de quartier qui en fait la demande une plateforme e-commerce gratuite, et un accompagnement pour aider ce dernier à mettre ses produits en ligne.

Pas de commission à l’exception des seuls les frais bancaires. Pas d’abonnement ou de frais quelconques : en cette période difficile pour les commerçants, et encore plus les petits commerçants, nous souhaitions tout simplement leur apporter notre expertise en commerce digital, et surtout notre solidarité.

Aidés par 2 associations de commerçants de l’agglomération lilloise, nous avons mis en place la plateforme en quelques jours et continuons à la faire évoluer depuis lors. Réalisée en Prestashop, elle accueille aujourd’hui une vingtaine de commerces, de tous types, de la lingerie au restaurant. Plusieurs associations de commerçants se sont rapprochés de nous afin de lui envisager une suite, et nous travaillons actuellement sur des scénarios pour rendre cette initiative pérenne.

Parallèlement à la mise en place de la plateforme, nous avons également souhaité qu’elle serve de laboratoire aux équipes Social Media de Pierre François, qui a très rapidement promu la page sur les réseaux sociaux (notamment Facebook) et fédéré en quelques jours une communauté de plus de 600 personnes (à l’heure où ces lignes sont écrites).

Si l’initiative poursuit son cours pendant quelques semaines encore, elle aura été extrêmement enrichissante, tant professionnellement qu’humainement, notamment grâce aux contacts noués avec les commerçants, pour certains très éloignés du digital, mais toujours très motivés pour la mise en place de leur e-boutique.

Pour conclure, un grand merci à toutes les personnes chez Phoceis et chez Ineat Group qui se sont mobilisés pour ce projet solidaire et qui auront contribué à donner du sens aux dures semaines que nous avons tous traversées.