3 points clés pour accélérer votre e-commerce

 

Un programme de fidélité ? Pour quoi faire ?

Dans la course au chiffre d’affaires, vous vous dites sans doute que plus vous aurez de nouveaux clients, plus votre chiffre grimpera.

Parfait ! Ou plutôt… Incomplet !

Votre chiffre montera en flèche au démarrage et il est notamment indispensable de faire beaucoup d’acquisition dans le lancement d’une activité de e-commerce mais il redescendra aussi vite si vous ne prenez pas le temps de fidéliser les clients qui ont acheté chez vous.

Il est désormais démontré que fidéliser ses clients coûte moins cher que d’en acquérir de nouveaux

L’investissement reste inférieur que celui dédié à faire de l’acquisition de nouveaux clients.

Dans ce contexte, il y a plusieurs façons d’envisager votre stratégie :

  1. Récompenser vos clients par des réductions ou chèques fidélité conditionnés à un montant d’achat. C’est finalement la formule classique qu’ont tant éprouvé les retailers.
  2. Supprimer tout programme de fidélité classique. Decathlon et maintenant Castorama revendiquent désormais des prix justes toute l’année et ne proposent plus de bons d’achats systématiques, mais plutôt des services ou avantages exclusifs quand on crée un compte en ligne ou une carte.
  3. Proposer l’émotion, l’expérience client et la personnalisation accrue en contrepartie de la fidélité de vos clients.

71 % des clients français déclarent que, même s’ils sont demandeurs de programmes de fidélité, ils ne deviennent pas pour autant fidèles.

Preuve en est que si capitaliser sur la fidélisation reste un axe stratégique incontournable, il va falloir désormais faire preuve d’inventivité pour faire revenir vos clients régulièrement.

L’abonnement

La formule de l’abonnement est devenue une pratique courante chez vos clients : on loue sa voiture, on streame la musique sur Spotify, on s’abonne à des box beauté, de dégustation (bières, vins) ou de prêt-à-porter, on regarde les séries du moment sur Netflix…

Aujourd’hui on privilégie bien souvent l’usage à la possession

Peut-être qu’une partie de votre gamme peut faire l’objet d’un abonnement ? Sans forcément tomber dans un système complexe, vous pouvez déjà à travers des emails triggers générer un rappel à vos clients en leur facilitant le ré-achat en un clic.

Seule condition indispensable : que vos produits fassent l’objet d’un usage régulier (dosettes de café, produits ménagers,…).

Toucher les nouvelles générations d’acheteurs

Millennials, Centennials, vous en entendez parler régulièrement ! Ce sont les générations qui sont sur le marché du travail depuis peu ou le seront dans quelques années et qui consomment autrement.

Mais que faites-vous pour sortir des sentiers battus des bonnes pratiques de e-commerce pour leur parler à eux ?

Ces nouvelles générations aiment qu’on leur demande leur avis sur les nouvelles collections (les « makers » ou « co-créateurs »), sont toujours connectées, avides d’expériences (55% des Centennials français (71% au niveau mondial) recherchent régulièrement des occasions d’ajouter de nouvelles expériences pour animer leurs activités quotidiennes)…

Assurément, il faut diversifier son approche de vente pour convaincre et se rapprocher des valeurs et des usages de ces nouveaux acheteurs.

Sources :

E-marketing.fr

Influencia.net

LSA